Anna, Julie et 2014 qui prend fin.

Voilà une autre année qui s’achève déjà, comme bien d’autres. Ces souvenirs pourtant encore si vifs de ce fameux cap de l’an 2000 qui nous arrivait avec effroi, comme un Tsunami, sous les projecteurs des médias qui nous annonçaient que l’ajout d’un simple zéro pourrait chambarder l’essence même de l’humanité tout entière….Puis minuit a sonné. Et rien.

Encore une année de plus qui s’éteint, une autre qui nous attend avec toujours la promesse quasi absurde qu’elle sera meilleure que la dernière. Ce refrain, je le connais bien, ce vent nouveau nous l’attendons tous. Mais aujourd’hui, maintenant, avec le temps, l’expérience qui rentre enfin, je m’abstiens de répondre; je n’esquisse qu’un petit sourire suivi d’un hochement de tête voulant dire : “sans aucun doute, merci.”

2014 fut l’année de nouvelles rencontres, de nouveaux visages. D’attachements et de détachements qui sont venus façonner notre nouvelle vie ici, à Rimouski.

Cette année comme bien d’autres avant, elle se terminera avec un évènement fort en émotion. En larmes de joie.

Mais cette fois-ci enfin, cet évènement, il est beau, il est touchant.

La rencontre inattendue de deux grandes amies unies par un maillon qu’elles partagent, invisible à nos yeux, ici devant moi.

Anna, merci d’avoir illuminé novembre cette année, d’avoir osé sauter les yeux fermés dans ce projet un peu irrationnel, un peu fou, un peu le reflet de qui je suis. De comment j’ai choisi de vivre notre vie maintenant qu’on en connait la valeur réelle, et toute l’éphémérité de notre forme terrestre.

Depuis son retour, Anna m’a écrit ceci:

“This sounds crazy… But meeting you has been super meaningful to me. I think of you a lot and how you live your life… I wish I could put words to it… One day I hope I can repay the wonderful gift you gave julie and I. You are complex and beautiful and real and raw and impulsive and creative and brilliant. Hope you don’t think I’m crazy for telling you that.”

No, you are not crazy, and meeting you Anna, has been as meaningful to me, more then you can ever imagine.

Julie, quand je ferme les yeux je te vois, surprise, heureuse, mystifiée de voir Anna qui s’avance vers toi. Je souris. Ça n’a pas de prix.

C’est à mon tour cette fois-ci de te dire que vous êtes précieuses toutes les deux.

Cette année, j’ai (nous avons) perdu en Amour, mais avons par contre, gagné en Amitiés. Tout s’équilibre enfin. Toujours?

2105, je suis là. Je t’attends de pied ferme cette fois.

Que me révèleras-tu? Que du beau, que du vrai.

Plein d’espoir, encore et toujours…

Catherine

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

5Mphotographie sur Facebook
Publication sur mon blogue / Julie et Marie
Blogue d’Anna
Anna sur Twitter
Julie sur Twitter

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Musique: Beth’s theme-Broadchurch.

 

b1
b2
b3
b4
b5
b6
b7
b8
b9
b10
b11
b14
b15
b16
b17
b18
b20
b19
b22
b23
b24
b26
b27
b28
b29
b30
b32
b31
b33
b34
b35
b36
b37
b13
b12

J'aime|Envoyer un Tweet|Pin

David Lauzier: Ébéniste

 

David, c’est l’un des premiers visages que j’ai vus alors que je venais de mettre le nez à Rimouski. Chez Feu M.Chenard; notre bon antiquaire du coin qui gardait dans son bric-à-braque bien des trésors cachés pour les nez fins en quête de nouvelles victuailles.

David y était. Curieux, regard ardent, hypnotisé par la recherche de trésors, tout comme moi, de vieux bois.

Ah! pas pour les mêmes raisons certes! Moi c’est les boîtes en bois, pour y mettre des bébés je lui dis.

“???” me traduit son regard.

Moi: Catherine: métier photographe. Salut. Je viens de Montréal. Nouvelle ici.

Lui: David Lauzier: métier ébéniste. Je viens bien d’ici moi.

Le bois; le vieux. Son histoire, ses noeuds, ses textures,  son âme, ses lignes, sa chaleur, son essence.

On aime.

On aime tous les deux, à notre façon.

Voir l’âme du bois se révéler par une teinture; en devenant objet, par les mains qui le travaillent, ça me fascine. Cela ne cesse de me fasciner encore. Avoir une deuxième vie; j’en ferais aussi mon métier.

Voici une toute petite et infime partie du travail de David.

Payez-lui une petite visite. C’est un grand artiste, un grand créateur.

Merci David.

Ta passion, la mienne. Cette lumière, ton atelier. On a crée quelque chose de beau.

Catherine

 

 

David Lauzier: 418-736-8312 ou https://www.facebook.com/ebenisterie.davidlauzier

Musique: The woodshop-Madison Violet

 

47
45
46
1
2
41
43
42
4
5
6
7
22
23
24
25
26
27
28
30
29
31
33
20
9
14
15
13
11
32
16
10
17
19
21
18
35
38
36
37
39
40
44

J'aime|Envoyer un Tweet|Pin

Catherine+ Matthieu+Alexie Lou

Tu sais que tu entres dans la maison de 2 biologistes quand tu arrives au seuil de leur porte, et que tu te fais accueillir par une giga grosse araignée qui a fait sa toile l’esprit bien en paix qu’elle ne doit pas craindre  pour sa vie….

Bref, Catherine et Matthieu dégagent à eux seul une énergie incroyable qu’on a juste envie d’étirer ce moment au-delà du coucher du soleil. Il faut pas se cacher, que moi, quand je vois déjà en partant, une peau de caribou sur le mur du salon, ça me parle; me voilà conquise.

Catherine, Matthieu et Alexie, je peux vous dire, que je n’aurai jamais été aussi exaltée à préparer de la purée pour bébé….

Merci à vous trois pour vôtre audace,

 

Catherine

Musique: Les soeurs Boulay-Par le chignon du cou

 

1
2
8
4
5
13
17
18
14
7
6
15
12
20
16
10
21
22
19
25
26
24
27
23
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
60
58
59
61
62
63
64
65
66
67
68
69
3
70
71
90
72
73
74
75
76
79
78
77
80
81
82
83
84
85à
86
88
87

J'aime|Envoyer un Tweet|Pin
Sonia

Superbe Catherine !
J’aime particulièrement le fait que des pots de crème glacée Coaticook reposent sur le dessus des armoires !! Coaticook represent ! 😛
J’ai eu plusieurs coups de coeur en défilant les photos ! -xx-

Geneviève et cie

À toi Geneviève,

Merci pour cette rencontre authentique, pour avoir pu marcher avec vous, d’avoir pu être témoin de tous ces sourires magnifiques d’enfants, alors que derrière tes yeux, derrière cette fenêtre, dans cette maison bleue jadis si près de l’eau, se vivait des derniers moments de vie;  intimes et précieux.

Tes enfants sont magnifiques. Accrochez-vous à leur simplicité.

Courage et paix; à toi, à vous,  à ta maman . Je n’ajoute rien.

Catherine

 

 

Musique: Song for the Siren-This Mortal Coil

1
3
2
4
5
9
7
8
10
11
15
6
12
14
13
16
18
17
19
20
21
22
28
29
30
24
25
26
27
31
25
35
36
21
20
40
41
44
45
46
47
48
49
50
19
18
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
76
77
75
78
79
80
81
87
5
84
83
82
8
86
85
88
90
4
91
93
92
3
94
95

J'aime|Envoyer un Tweet|Pin

Isabelle et cie

Voici une post des plus coloré; coloré tout comme vous. Isabelle,  voici une session bien méritée, dame nature n’aura pas eu gain sur nous. Des clients comme vous, couchés sur le pavé en plein centre-ville de Rimouski, au diable les regards des passants. Nous autres on est venu de Sayabec, on a attendu 2 ans pour notre séance. Voilà c’est le grand temps d’en profiter, ça arrive plus rien qu’une fois par année…

Merci à vous, d’avoir osé me donner la chance de donner  enfin une petite tonalité urbaine à mes photos, mais non pas sans terminer bordé par la mer sous une lumière sublime.

 

À bientôt

 

Catherine

 

musique: All I want is you- Barry Louis Pollisar.

b5
b1
b2
b6
b7
b8
b12
b11
b10
b9
b22
b25
b26
b27
b28
b31
b32
b29
b30
b33
Unb34
b17
b18
b20
b21

b19
b13
b16
b15
b14
b35
b36
b37
b39
b38
b41
b42
b44
b43
b47
b46
b48
b49
b51
b52
b53
b54
b57
b56
b58
b59
b60
b61
b62
b63
b64
b65
b66
b67
b68
b69
b71
b70
b72
b74
b73
b75
b77
b78
b79
b80
b81
b82

J'aime|Envoyer un Tweet|Pin